Votations/élections

Votations et élections du 27 septembre 2020

Un super-dimanche de votations (et élections) avec d'importants enjeux pour notre pays et notre ville

Les votations de mai ont été annulées en raison de la crise du COVID-19. Voilà pourquoi, le 27 septembre prochain, nous vivrons un super-dimanche de votations en plus des élections municipales.

OUI au congé paternité

La crise montre l’importance du travail de prise en charge des enfants et le rôle important des pères dans l’éducation. Permettre aux pères d’être avec leurs enfants deux semaines dans la première période suivant la naissance est un pas modeste mais important vers une société plus égalitaire. En savoir plus...

NON à l'initiative de résiliation (initiative de limitation)

Cette initiative de l’UDC demande la fin de l’accord de libre circulation des personnes avec l’Union européenne. Elle mettrait ainsi fin à l’entier des accords bilatéraux avec l’UE et aux mesures d’accompagnement. Plus de la moitié des exportations des entreprises suisses sont destinées à l’UE. Pouvons-nous nous permettre de remettre ces accords en cause? Torpiller les mesures d’accompagnement n’entraînerait pas une réduction de l’immigration notamment clandestine, mais entraînerait une baisse des salaires en Suisse et des droits des travailleurs. En savoir plus...

NON à la loi fédérale sur l'impôt fédéral direct (déduction fiscale des frais de garde)

44% des familles ne paient pas d’impôt fédéral direct (IFD) et ne pourront pas bénéficier de cette réduction.  Pour les 56% qui le paient, la distribution reste extrêmement partiale. Ce sont essentiellement les très hauts revenus qui profiteront de cette mesure. Ce qui est présenté comme un soutien aux familles n’est en réalité qu’une arnaque pour la classe moyenne et un cadeau aux hauts revenus. Ce cadeau couterait chaque année CHF 370 millions à la collectivité. En savoir plus...

NON aux nouveaux avions de combat

Le Conseil fédéral veut acheter des nouveaux avions de combat pour 6 milliards de CHF (6'000'000'000.-). Ces avions coûteront au moins 24 milliards sur toute leur durée de vie. Cette acquisition est d’autant plus insoutenable en raison des conséquences financières de la crise du coronavirus. Cette énorme somme manquera ailleurs : réduction des primes, AVS, protection du climat. Le PS préconise l’achat d’avions de combat légers et en nombre réduit. En savoir plus...

NON à la loi fédérale sur la chasse

La révision de la Loi sur la chasse prévoit que les animaux protégés comme le loup et le lynx puissent être abattus avant d’avoir causé de dommage et ceci même au sein des réserves de faune. La loi actuelle permet déjà aux cantons de réguler ces populations. Nous nous opposons à cet abatage préventif. En savoir plus...